Recherches

Recherches en cours

  • Grégoire Girard et la réception d’une Aufklärung catholique à Fribourg. Dans le cadre de son projet de thèse dirigé à l’université de Lausanne par la Prof. Tosato-Rigo, Damien Savoy étudie le processus de réception de l’Aufklärung catholique à Fribourg dans une perspective historique centrée sur les acteurs, les trajectoires individuelles et les contextes qu’elles véhiculent. Cette recherche se focalise plus précisément sur deux prêtres fribourgeois identifiés dans la littérature comme des acteurs majeurs de ce mouvement en Suisse, à savoir le chanoine Charles-Aloyse Fontaine (1754-1834) et le Père Grégoire Girard (1765-1850).
  • L’édition de la correspondance du chanoine Fontaine (1754-1834). Conduit par Damien Savoy en collaboration avec la Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg (BCUF), ce projet vise à éditer scientifiquement quelques 150 documents issus de la correspondance du chanoine Fontaine, principal soutien aux réformes éducatives du Père Girard en ville de Fribourg. Bien que la correspondance entre les deux cousins n’ait pas été conservée, le corpus édité donne un nouvel éclairage tant sur le contexte éducatif du tournant du siècle XIXe siècle que sur le développement, les soutiens et les oppositions à l’école du Père Girard. La publication de l’ouvrage est prévue pour décembre 2018 aux éditions de la BCUF.

Recherches finalisées

  • Alexandre Daguet, élève de Girard et les racines helvétiques de l’école républicaine française. Dans le cadre de sa thèse menée en cotutelle internationale entre l’Université de Fribourg (Prof. Volker Reinhardt) et l’Ecole normale supérieure-Ulm de Paris (Prof. Michel Espagne), Alexandre Fontaine éclaire la circulation transnationale de la méthode mutuelle mixte de Girard et la réception contrastée de ses écrits dans la France de Victor Cousin. L’auteur analyse également les processus de transferts culturels et les emprunts éducationnels entre la Suisse et la France, confortant l’idée d’une construction collective des espaces pédagogiques nationaux nourris et constitués de références étrangères. Le livre issu de la thèse – Aux heures suisses de l’école républicaine (Demopolis, Paris) – a reçu le Prix Louis Cros 2015 de l’Académie des sciences morales et politiques (Institut de France) et a été soutenu par la Fondation Girard. Cette recherche a été financée par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (séjour doctoral de 18 mois à l’Ecole normale supérieure de Paris – PBFRP1129474).